21/11/2021

Au regard de l'évolution de la situation sanitaire concernant l'influenza aviaire en Europe, le ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation, a décidé le 5 Novembre dernier, de rehausser le niveau de risque épizootique de l'IAHP de modéré à élevé, sur l'ensemble du territoire métropolitain. En conséquence, les mesures de prévention obligatoires mentionnées aux arrêtés des 16 Mars 2016 et 29 septembre 2021.
Pour les non-professionnels : Arrêté du 16 mars 2016 relatif aux niveaux du risque épizootique en raison de l'infection de l'avifaune par un virus de l'influenza aviaire hautement pathogène et aux dispositifs associés de surveillance et de prévention chez les volailles et autres oiseaux captifs - Légifrance (legifrance.gouv.fr) )  relatif aux niveau du risque épizootique en raison de l'infection de l'avifaune par un virus IAHP rentrent en vigueur

A retenir principalement pour les non-professionnels : 
  • L'interdiction des rassemblements d'oiseaux (hors dérogations accordées par la Direction départementale de la protection des populations de l'Oise).
  • Concernant les détenteurs non commerciaux (basse-cours, oiseaux d'agrément) : les oiseaux sont tenus enfermés dans les bâtiments ou volières, ou protégés par des filets échanges aux oiseaux sauvages. L'approvisionnement en aliments et eau est également protégé.
  • Concernant les détenteurs d'appelants de gibier d'eau : la poursuite des activités cynégétiques est possible selon des modalités différentes selon la catégorie du détenteur ou du propriétaire.

Pour les professionnels : arrêté du 29 Septembre 2021 relatifs aux mesures de biosécurité applicables dans les établissements détenant des volailles et des oiseaux captifs (lien hypertexte à introduire : Arrêté du 29 septembre 2021 relatif aux mesures de biosécurité applicables par les opérateurs et les professionnels liés aux animaux dans les établissements détenant des volailles ou des oiseaux captifs dans le cadre de la prévention des maladies animales transmissibles aux animaux ou aux êtres humains - Légifrance (legifrance.gouv.fr)

A retenir principalement pour les professionnels :
  • Un dépistage virologique des virus influenza aviaires est requis avant tout mouvement de lots de palmipèdes prêts à engraisser lorsqu'ils sont transférés d'un site d'exploitation vers un autre site d'exploitation dans les 72 heures précédant le mouvement. Cette mesure s'applique nonobstant les dispositions du I de l'article 18 de l'arrêté du 29 septembre 2021 susvisé [...].
  • L'accès des intervenants extérieurs à la zone professionnelle des élevages telle que définie par l'article 2 de l'arrêté 29 septembre 2021 susvisé est limité aux seules situations d'urgence ou de stricte nécessité [...].
  • Les rassemblements d'oiseaux organisés à l'occasion des foires, marchés, expositions, concours ou diverses démonstrations publiques dans les zones à risque de diffusion et la participation d'oiseaux originaires d'une zone à risque de diffusion à des rassemblements sont interdits lorsque le niveau de risque épizootique défini par l'arrêté du 16 mars 2016 susvisé est « modéré » dans les communes en zone à risque de diffusion [...]
La vigilance et la réactivité de tous, éleveurs professionnels, commerçants, particuliers détenteurs d'oiseaux ou chasseurs, sont essentielles pour détecter les premiers signes de la maladie, alerter un vétérinaire, la Direction Départementale de la Protection des Populations de l'Oise au Tél. 03 44 06 21 60 ou l'Office français de la biodiversité au Tél. 07 60 83 70 09 (pour les oiseaux sauvages) et repérer ainsi un éventuel foyer.

Plus d'informations sur le site du ministère de l’Agriculture et de l'Alimentation : Influenza aviaire : la situation en France | Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation